Partenaire

urbAgora

La ville appartient à ses habitants. Son devenir est notre affaire.
C’est au nom de cette idée que l’asbl urbAgora a été créée, avec l’objectif d’être un lieu pluraliste et progressiste de mise en débat des questions urbaines. Nous voulons promouvoir une culture du débat public dans l’agglomération liégeoise.
Développement du transport public, création d’espaces publics de qualité, diminution de la place de l’automobile, densification et mixité fonctionnelle, lutte contre l’étalement urbain, défense du paysage et de l’environnement, droit au logement, promotion de la création architecturale, protection du patrimoine, notamment moderne et industriel sont autant d’engagements de l’asbl.
Notre méthode : fédérer citoyens et collectifs, produire analyses et études, imaginer des alternatives concrèts pour sortir des logiques univoques et des solutions imposées, participer à des campagnes de sensibilisation, documenter les enjeux, contribuer à la mémoire de la ville et des luttes urbaines, ...

Sur le web : http://urbagora.be/

Interventions dans le festival

Soirée d’ouverture du festival

le vendredi 20 avril 2018 de 18h30 à 23h30

Autour du vernissage de l’expo « Tivoli », qui montrera pendant toute la durée du festival les travaux réalisés par les répondants à l’appel « Dessine ta ville », venez profiter d’un premier verre lors de l’inauguration d’Avril en Ville.
L’inauguration sera suivie d’une conférence de Benoît Peteers aux amphis de l’Opéra.

Foire du livre sur la ville et l’architecture

le samedi 21 avril 2018 de 10h à 16h

Organisé dans le hall et le foyer du cinéma Sauvenière, cette deuxième édition de la Foire du livre sur la ville et l’architecture rassemblera une douzaine d’exposants d’ouvrage de tous les types. Livres d’architecture, d’Histoire, de patrimoine, de folklore, de romans ou de bande-dessinnées, leur point commun sera de traiter, de près ou de loin, l’enjeu qui traverse tout le festival : la Ville.
En parallèle de la foire seront quelques présentations d’ouvrages et débats (dans le foyer du cinéma), selon l’horaire suivant.
10h30 : Quel projet pour faire revivre l’observatoire de Cointe ?
11h30 : Fabriquer (...)

Randonnée inaugurale du circuit « Liège Orbitale »

le dimanche 22 avril 2018 de 09h à 16h

Un parcours de deux jours de randonnée sans partir de chez soi : c’est le pari que propose le projet « Liège Orbitale », boucle de randonnée métropolitaine entre Meuse et terrils.
Ce projet, résultat de plusieurs années de travail sur les enjeux du maillage vert dans l’agglomération de Liège, sera inauguré dans le cadre d’Avril en Ville, sur une partie du parcours (environ 18 km) en rive gauche de la Meuse.
Alors, enfilez vos bottines, prenez votre gourde et votre pique-nique et venez marcher avec nous !
Deux points de rendez-vous :
-- Le départ de la randonnée est fixé à 9h sur l’esplanade arrière (...)

Le déjeuner sur l’herbe

le dimanche 29 avril 2018 de 10h à 18h

Pour clôturer le festival, rendez-vous place Saint-Lambert de 10 heures à 18 heures pour un moment familial, festif, convivial, intelligent, artisanal, biologique et populaire !
Rêvons un peu : la place Saint-Lambert verdurisée, un marché des producteurs locaux, des modules de skate/bmx, de la musique, de la nourriture saine et bon marché... Avril en Ville vous propose rien de moins qu’un pique-nique urbain de grande ampleur pour mettre la note finale du festival. Le programme de la journée
le programme est susceptible de modifications
Toute la journée (à partir de 10 heures) Jeux de société (...)

« Les Cités obscures : la ville comme personnage de fiction »

le vendredi 20 avril 2018 de 20h30 à 22h30

La bande dessinée a toujours entretenu des liens privilégiés avec l’architecture. Mais aucune série ne lui a donné une place aussi importante que Les Cités obscures de François Schuiten et Benoît Peeters. Jouant avec les signes de la modernité d’hier — celle de Jules Verne, Robida ou Le Corbusier —, ces albums mettent en scène une sorte de futur antérieur où les tissus urbains et les strates temporelles s’enchevêtrent. Entre utopie et dystopie, Les Cités obscures nous aident à penser les villes d’aujourd’hui et de demain.
Benoît Peeters est né en 1956. Une longue complicité avec François Schuiten lui a (...)

« De la ville à la métropole, en deux temps, trois mouvements », conférence de Jacques Donzelot

le jeudi 26 avril 2018 de 20h30 à 22h30

Dès les prémisses de la sociologie urbaine, la ville a été décrite à la fois comme un lieu d’opportunités foisonnantes et une concentration -voire une amplification- des inégalités marquant nos sociétés. Celles-ci se sont exprimées à travers le temps de différentes façons, au fur et à mesure que s’est développé le modèle urbain. Des China Towns américains aux cités françaises, en passant par les bidonvilles indiens ou brésiliens, la ville a vu se former de nombreuses façons d’accueillir la pauvreté, et de la tenir à distance des lieux de vie des couches le plus aisées. Paris avait Versaille, les USA ont les Gated (...)

La Meuse comme paysage

le dimanche 22 avril 2018 de 16h30 à 19h

Que vous arriviez en bateau, depuis la Croisière toxique ou via la navette fluviale après avoir suivi le parcours de Liège Orbitale, que vous arriviez à pied ou à vélo, vous avez parcouru la Meuse. Ce fleuve, parfois considéré comme « le plus vieux du monde » a façonné dans sa vallée forces villes et campagnes. Liège même doit son existence à son fleuve. Aussi avons-nous cherché à proposer une discussion sensible sur les paysages mosans, d’hier et d’aujourd’hui, articulés autour d’un historien géographe, d’une paysagiste et d’un photographe.
Intervenants :
-- Serge Delaive, écrivain, photographe, poète, (...)

Projection du film « Nuits et jours à Saint-Géry »

« Dans le quartier Saint-Géry, au centre de Bruxelles, les habitants dorment mal. La vie nocturne dégrade la qualité de vie des résidents. À l’instar de Barcelone, Berlin, Paris, le marketing urbain sévit à Bruxelles, qui cherche à faire des centres-villes du 21e siècle des lieux de réjouissance dédiés au tourisme et à l’événementiel. Un groupe de riverains tente de faire entendre sa voix... Et une question demeure : désirons-nous vraiment des centres villes désertés de leurs habitants ? »
« Nuit et jour à Saint-Géry » est un film collectif. La projection (42’) sera suivie d’un échange avec plusieurs (...)