Partenaire

D’une certaine gaieté

D’une Certaine Gaieté ASBL est un organisme pluridisciplinaire d’éducation permanente. Son domaine de prédilection est la culture, entendue comme matière vivante et sociologique par essence. En travaillant cette matière sous l’angle du paradoxe et de la dérision, « D’une certaine gaieté » renvoie l’image d’un monde et d’une culture en complète mutation et invite les publics au questionnement et à la réflexion.

« D’une certaine gaieté » développe à la fois un pôle éditorial (Magazine C4, www.entonnoir.org et autres publications ponctuelles) ainsi qu’un pôle événementiel/animations. Ces deux pôles sont conçus, pensés et développés avec une approche intégrée et expérimentale. Il s’agit d’un laboratoire où la pensée, la réflexion, et la production (textes, vidéos, capsules radio…) sont totalement co-gérées, au-delà de l’équipe de permanents, par des chômeurs et des travailleurs précaires et intermittents de la nouvelle économie du savoir.

Le pôle événementiel/animations est très diversifié et pluridisciplinaire : Nuits du paradoxe thématiques, animations dans des petits lieux, soirées littéraires, expos, concerts, tables-rondes,

Récemment, l’asbl développe également un questionnement et met en place des dispositifs qui visent à envisager les nouvelles technologies numériques non pas seulement en termes d’accès mais aussi en termes d’éducation aux usages. Elle entend aussi expérimenter de nouvelles pratiques et dispositifs autour des médias numériques, notamment à travers des ateliers-médias ou des workshops divers.

Sur le web : https://certaine-gaite.org/

Interventions dans le festival

Croisière toxique

le dimanche 22 avril 2018 de 14h à 16h30

Bienvenue à bord !
Lors de cette croisière unique, nous voguerons à la rencontre du paysage industriel et de ses reconfigurations, en compagnie d’Anne Stelmes (Responsable scientifique à la Maison de la Métallurgie et de l’Industrie), Alexis Zimmer (Historien, auteur de « Brouillards toxiques ») et Arnaud Péters (Historien au Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques de l’ULg).
La croisière sert de point d’articulation entre notre héritage industriel et les manières d’enquêter sur cet héritage et de raconter son histoire… D’abord, il y avait une vallée, creusée par un fleuve, la Meuse, dont le (...)