Exposition

Girl Skate India Tour 2016

du samedi 31 mars 2018 au samedi 28 avril 2018 au Point Culture

Exposition photographique de Fabienne Karmann.

Finissage de l’exposition et autres activités le samedi 28/04.
Atita Verghese rêve d’une communauté féminine à l’intérieur de la scène skateboardistique indienne déjà depuis longtemps. Alors elle décide de rassembler des skateuses du monde entier pour les emmener en périple à travers son pays natal. L’équipe atypique parcourt l’Inde dans un bus scintillant de couleurs psychédéliques, sur des mobylettes pétaradantes et bien sûr sur leurs planches de skate.

Ces femmes exotiques habillées en jeans interpellent, la vie quotidienne dans les rues indiennes suivant encore souvent les valeurs traditionnelles. Les skateuses consacrent davantage leur attention aux jeunes filles : elles les enchantent avec des ateliers skate, des démonstrations ou encore par la construction de rampes de skate – tout cela de manière non-mixte !

Ces 12 femmes sont accompagnées par la photographe Fabienne Karmann et la réalisatrice Virginia Fernandes pour documenter les moments les plus riches du voyage.

Le travail de Fabienne Karmann illustre le skateboard pas seulement comme un sport, mais comme un moyen d’émancipation des jeunes indiennes. C’est un outil pour elles permettant d’exprimer leur créativité, tout en se réappropriant leur propre espace de vie.

Découvrez aussi :
- Girl Skate India Tour, film de Virginia Fernandes (2016), trailer.

Ainsi que deux autres projets de Fabienne Karmann :
- Hada Madrina est un centre d’activités extra-scolaire autogéré par les habitants du village de pêche et de surf de Jiquliillo, au Nicaragua. Avant la création du centre, les enfants du village étaient abandonnés à eux-mêmes les après-midis. Aujourd’hui les jeunes de Hada Madrina, qui veut dire fée marraine en français, évoluent créativement grâce à une bibliothèque dans une maison en bambou, un grand terrain de jeux avec un mur d’escalade et un "bowl" de skate.
- Le skatepark do it yourself de Pura Vida se situe dans une des régions les plus pauvres de Costa Rica, à San Isidro de El General. Le skateboard constitue ici une des animations principales. La magie de la planche à roulettes permet aux jeunes de dépasser ses propres limites tous les jours.

Fabienne Karmann vit et travaille à Berlin. Elle a étudié la photographie à l’université des sciences appliquées de Bielefeld et à l’université Moholy Nagy à Budapest. Ses projets photographiques l’ont menée en Inde, en Hongrie, au Maroc, Portugal ou encore en Afrique du Sud.

Finissage, balade skate, projection et rencontre le 28 avril 2018 - découvrez le programme complet ici.

Plus d’infos : https://www.girlskateindia.com/